9. Relations entre parents et école.

9.1. Farde d’avis.

Nous conseillons aux parents de conserver tous les avis émanant de l’école dans une farde à la maison.

9.2. Journal de classe.

Les parents veillent à la régularité dans l’accomplissement des tâches quotidiennes notées au

journal de classe. Ils paraphent celui-ci une fois les tâches et les devoirs réalisés, les leçons étudiées.

9.3. Bulletin.

L’évaluation du parcours de l’enfant fait l’objet d’un bulletin.

Les parents le lisent et en parlent avec leur enfant de manière à en faire un réel outil pour progresser.

9.4. Réunions des parents.

Il y a deux réunions « obligatoires » …

– Début septembre, une réunion informative classe par classe est organisée par le (la) titulaire.

Avant la rentrée, une réunion est organisée pour les 1res et 2es maternelles.

– A la fin du premier trimestre, titulaire et parents dressent un premier bilan du travail

de l’enfant lors d’un entretien individuel.

En fin d’année, tous les parents reçoivent une invitation à une réunion « bilan ».

Pour certaines raisons, le titulaire peut rendre cette rencontre obligatoire avec

des parents dont la scolarité de l’enfant nécessite une « mise au point ».

9.5. Entretiens occasionnels parents/enseignant.

Les parents qui désirent rencontrer le titulaire ou un autre professeur de leur enfant peuvent obtenir un rendez-vous s’ils en expriment le souhait par écrit.

Prière de ne pas retenir l’enseignant à l’improviste.

Le professeur qui souhaite parler aux parents en dehors des réunions prévues les contacte également.

9.6. Entretiens occasionnels parents/secrétariat /direction.

Les parents qui désirent avoir un contact avec le secrétariat peuvent téléphoner le matin entre 8h45 et 13h00.

Les parents qui désirent avoir un contact avec le directeur s’adressent au secrétariat.

Pour un problème concernant la classe ou le titulariat, commencer par demander une rencontre avec le titulaire.

Pour l’obtention d’une attestation, la demander par l’intermédiaire du carnet de communications ou du journal de classe. Compter quelques jours avant de la recevoir en retour.

Les duplicatas d’attestation sont facturés 3 euros lors de la prochaine facturation.

9.7. En cas d’absence d’un enfant.

Dès le premier jour de l’absence, les parents prennent contact avec l’école par téléphone. Pour les élèves en âge d’obligation scolaire, cette absence doit être justifiée par écrit dès le premier jour du retour en classe. Un certificat médical est de rigueur pour une absence de trois jours ou plus et doit parvenir à l’école au plus tard le quatrième jour.

Dans son décret du 17 juillet 2002, la Communauté française a défini la notion d’élève « régulier ».

!! Tout élève comptant des absences injustifiées ne peut être considéré comme régulier si chacune de ces absences n’a pas été déclarée par le chef d’établissement. Il est évidemment interdit d’anticiper ou de prolonger les vacances.

Afin de clarifier et de faciliter la tâche de chacun, un système de motifs « standardisés » est en place.

Dès le début de l’année, les parents reçoivent trois motifs à utiliser lors des éventuelles absences de leur enfant. Au cas où le stock viendrait à diminuer, ceux-ci peuvent être photocopiés par les parents, téléchargés sur le site de l’école ou des formulaires complémentaires peuvent être obtenus au bureau.

9.8. Sanctions.

Toute négligence, tout manquement au travail, à la discipline ou aux points du règlement de l’école entraine des sanctions qui vont en ordre croissant, et dont les parents sont avertis. Ils peuvent éventuellement être convoqués et entendus par le titulaire et/ou la direction de l’école.

Les sanctions prévues sont l’observation orale, l’observation écrite, la sanction « réparation », la punition et l’isolement provisoire.

En cas de manquement ou de fait grave, l’école pourrait être obligée de considérer que l’élève n’a plus sa place dans l’établissement et décider dans le respect des règles légales d’une mesure d’exclusion ou non réinscription.

Une non-réinscription peut également être décidée par le Pouvoir Organisateur au cas où les parents n’adhérent pas au projet éducatif et pédagogique ou ne respectent pas le règlement.

Un manque de respect grave ou répété vis-à-vis d’un membre enseignant ou de la direction engendre le dépôt d’une plainte à la police et la constitution d’un dossier par le Pouvoir Organisateur.